Toute l’équipe du FUZZ’YON et les membres du Conseil d’Administration de l’association vous souhaitent à toutes et à tous une joyeuse et belle année 2021. En attendant de se retrouver au 10 rue Pasteur, ce début d’année nous donne l’occasion de réfléchir à nos désirs, nos souhaits et nos envies pour l’année 2021. Au-delà de la symbolique des chiffres, nous avons établi une liste de 35 « choses sérieuses » que l’on souhaite faire avec vous cette année, 35 comme l’âge d’or de cette grande dame si chère à nos cœurs : le Fuzz’Yon!
 
1. Espérer qu’après les masques, on retrouve les sourires des spectateurs,
2. Voir les talentueux, virtuoses et volcaniques Ropoporose,
3. Ouvrir au public le chantier du Quai M,
4. Découvrir les incroyables Sorry et leur cabaret rock venu tout droit d’un pub londonien,
5. Voir la culture enfin reconnue comme un bien essentiel,
6. Retrouver ce plaisir d’accueillir des musiciens dans des studios de répétition,
7. Tapisser ses oreilles en écoutant l’envoûtant Victor Solf,
8. Se rouler par terre devant les géniaux Last Train,
9. Respecter les mesures barrières,
10. Naviguer sur le nouveau site internet du Fuzz’Yon,
11. Écouter et revoir nos si beaux choristes d’Okay Chorale,
12. Relever le défi qui nous attend avec le Quai M,
13. Dégourdir ses gambettes devant le très classe James Hunter,
14. Goûter aux huîtres chaudes,
15. S’émerveiller devant la poésie du très grand et unique Mathias Malzieu,
16. Poser les mots de notre futur projet artistique et culturel pour soigner les maux,
17. Faire la bamboche pour fêter les 35 années de bons et loyaux services du Fuzz’Yon,
18. Réaliser encore de plus belles actions de médiation pour les petits et les grands,
19. S’enivrer devant cette magnifique libellule noire qu’est Laetitia Sheriff,
20. Lâcher son quotidien devant les magnifiques soirées Supersonic de nos amis du Concorde,
21. Transmettre nos meilleurs vœux notamment au monde culturel qui souffre tellement,
22. Respirer la sensibilité et la beauté des textes de Terrier, véritable local heroe que nous aimons tant,
23. Découvrir la beauté singulière de la musique d’Ian Caufield,
24. Accueillir avec joie en résidence les plus belles créations des artistes,
25. Connaître la joie de voir une fois dans sa vie un concert de Delgres,
26. Partir d’un chantier pour réaliser un journal,
27. Ricaner à nouveau avec M.R. alias Jean Vacances le soir d’un concert au Fuzz’Yon,
28. Imaginer la vie du Quai M avec les fidèles membres du CA sans qui rien ne serait possible,
29. Assister au live de French 79 vs Nevché qui s’attachent à restituer l’étrange lumière de cet apôtre de la noirceur qu’était Lou Reed,
30. Préparer l’avenir en regardant le présent autrement,
31. Déguster la bière d’un ours,
32. S’ébahir quand l’électro revisite le classique à la sauce Laake,
33. Tenter les épinards (mais rien de sûr hein !),
34. Prendre une claque magistrale avec Bertrand Belin au Grand R,
35. Refaire une dernière fois la bamboche pour fêter les 35 ans du Fuzz’Yon.

AUTRES ACTUALITÉS

BON PLAN

BON PLAN

Avis aux musicien(ne)s ! Une partie du matériel des studios de répétitions du  FUZZ'YON est en...